Le ver dans la pomme

Échangez avec vos amis à propos de cet article, partagez-leur ! ;-)
 
 
     

La crise sanitaire se prolonge. Les gouvernements semblent prendre des dĂ©cisions inappropriĂ©es pour tenter d’endiguer la propagation du virus Ă  travers le monde et en particulier en Europe. De mon point de vue, c’est comme si les autoritĂ©s en profitaient pour modifier de façon profonde des droits des citoyens dans le but de les asservir de plus en plus et les cantonner au juste droit d’être des consommateurs captifs d’une sociĂ©tĂ© de plus en plus Ă©loignĂ©e de la nature et de la rĂ©alitĂ©. Cette situation m’a inspirĂ© l’expression : « Le ver est dans la pomme Â».

En rĂ©flĂ©chissant Ă  la conception du rendu de ce photomontage, j’ai Ă©tendu l’idĂ©e de ce ver Ă  toute la propagande gouvernementale et mĂ©diatique omniprĂ©sente sur les chaĂ®nes de tĂ©lĂ©vision qui engendre et maintien un climat de peur dans la population. Par consĂ©quent, j’ai dĂ©fini les associations suivantes :

  • La pomme reprĂ©sente la planète (crise mondiale),
  • Le ver reprĂ©sente la propagande,
  • La prĂ©sidente de la Commission europĂ©enne, Ursula von der Leyen,
  • Le peuple pris pour des poires et eux-mĂŞmes manipulĂ© par le ver (la propagande).

L’esquisse suivante a donc rapidement été réalisée sur un bout de papier.

Explication du comment

Pour tout photomontage, la première étape est de rassembler les images de bases nécessaires à sa réalisation.

Les images cherchĂ©es ont donc Ă©tĂ© les suivantes :

  • Une photographie d’Ursula von der Leyen en position de reprĂ©sentation de l’Europe,
  • Une photographie d’une pomme pourrie,
  • Une photographie d’une poire,
  • Trois photographies d’asticots,
  • Une photographie de la planète Terre,
Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   La sorcière d'Halloween

Ensuite, il me fallait une représentation d’un salon avec une télévision. Or, je n’ai pas trouvé une photographie dont la profondeur de champ plaçait le plan de netteté sur l’écran de télévision. Ce point était essentiel pour pouvoir correctement mettre en évidence le concept illustré par l’image télévisuelle.

J’ai donc changé mon optique, et j’ai cherché une ressource 3D d’un salon dans lequel je pourrai réaliser le cadrage exactement adapté à ma vision. J’ai trouvé sur le site free3D.com le salon adéquat.

N’ayant pas de matĂ©riau fourni dans le fichier 3D, j’ai reconstruit tous les matĂ©riaux de la scène en rĂ©cupĂ©rant des matĂ©riaux gratuits de bonne qualitĂ© sur le site : http://www.3dassets.one/

Une fois ces Ă©lĂ©ments rassemblĂ©s, j’ai structurĂ© mon travail en plusieurs photomontages imbriquĂ©s :

  • L’association de la pomme pourrie et vĂ©reuse avec la Terre, (1)
  • La sortie de l’asticot du visage de la PrĂ©sident de ma Commission europĂ©enne, (2)
  • Association de ces deux premiers pour l’image de la tĂ©lĂ©vision, (3)
  • Et enfin d’association de la poire avec la tĂ©lĂ©spectatrice installĂ©e dans le salon. (4)

Photomontage 1

Le travail est très simple et uniquement réalisé dans Photoshop.

  • J’ai dĂ©tourĂ© la pomme,
  • Au-dessus, j’ai placĂ© sur un calque la photo de la Terre,
  • UtilisĂ© l’option blendif sur la Terre pour fondre celle-ci avec la pomme en jouant sur les sliders de tons sombre.

Photomontage 2

Ici, le travail a été beaucoup plus compliqué. Pour donnée le rendu du déchirement du visage, je suis passé par le placage du visage d’Ursula sur une représentation 3D d’un visage que j’ai partiellement converti en mode tissu avec de la pression d’air à l’intérieur. En calculant la simulation de la physique dans Blender, j’ai ensuite extrait l’une des images pour calculer le rendu.

Cette image a ensuite été importée dans Photoshop sur l’image initiale et celle d’un asticot pour assembler l’ensemble.

Photomontage 3

Une fois les deux premiers photomontages réalisés, voici l’image finale qui sera projeté sur la télévision.

Photomontage 4

Enfin, pour finir, je suis revenu dans Blender pour intĂ©grer tout le reste dans l’ambiance de salon dont voici l’aperçu 3D dans blender :

Enfin, je suis revenu dans Photoshop pour ajouter la téléspectatrice avec la poire et l’asticot que j’ai flouté au juste niveau pour être cohérent avec le flou de profondeur de champ de l’image de synthèse.

Et pour finir, j’ai utilisĂ© le filtre de DXO « Analog Efex Pro 2 Â» pour rendre l’image finale.

Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   Le Focus du Jour – La balance des blancs

Le choix de ce dernier traitement était de donner le rendu des images des films vintage de science-fiction comme tout droit sortie de l’esprit de la 4ième dimension.

Auto-critique

Je trouve ce photomontage très complet sur tous les points de vue. Que ce soit au niveau du message qu’il porte, tout comme des techniques diverses qu’il a été nécessaire de mettre en œuvre pour obtenir ce résultat final.

Si cette période de crise sanitaire est pénible à vivre au quotidien, le coté positif que j’y vois, est qu’elle est une très bonne source d’inspiration créative pour pouvoir m’exprimé à travers mon art ma vision du monde.

Je compte bien profiter tant que possible de ma liberté d’expression propre à la démocratie, car je ne souhaite pas m’entendre dire, une fois qu’il sera trop tard, si j’avais su… J’aurai dû protester…

4 rĂ©actions au sujet de « Le ver dans la pomme »

  1. Pendant longtemps j’ai fortement apprĂ©ciĂ© vos articles, toujours d’une grande clartĂ© et pour moi d’un grand intĂ©rĂŞt. Cependant, depuis quelque temps, je constate une certaine dĂ©rive dans vos propos qui sous la prĂ©sentation de photomontages sont en fait une propagande anti vaccinale et anti gouvernementale. Vous vous permettez de juger et de condamner la politique sanitaire destinĂ©e Ă  limiter la propagation de la maladie dans l’espoir de protĂ©ger les populations. L’organisation sanitaire adoptĂ©e par les diffĂ©rents pays touchĂ©s par la pandĂ©mie est en accord avec les recommandations des spĂ©cialistes de la santĂ©. Avez-vous la compĂ©tence suffisante pour porter ce jugement? Vous ĂŞtes photographe et compĂ©tent dans ce domaine. Alors ne vous Ă©loignez pas de cette voie.

    1. Bonjour Michel
      Je suis ravi d’apprendre que vous me suivez depuis longtemps et effectivement, comme vous l’avez constatĂ© et notifiĂ© dans votre commentaire, je m’appuie sur mes opinions pour produire mes photomontages.

      Il est pour moi doublement intéressant de réaliser cela :

      1. Le propre d’une dĂ©mocratie est la libertĂ© d’expression de chacun. Et c’est justement mon cheval de bataille concernant la gestion de cette crise de COVID-19. En aucun cas, je cherche Ă  convaincre qui que se soit, cependant, il m’est important de nĂ©anmoins exprimer mon opinion. Je respecte l’opinion d’autrui tout autant que je respecte ma propre opinion. Et forcĂ©ment, quand je considère qu’il y a des principes fondamentaux que me sont chers, comme la libertĂ©, l’honnĂŞtetĂ© et le respect, qui me semblent maltraitĂ©s par des politiques sans aucun scrupule, je m’exprime contre.

      2. La seconde raison est justement d’avoir de la matière pour expliquer dans le cadre de mon blog les techniques d’expression dans les photomontages. C’est justement la finalitĂ© de ce que j’enseigne. D’ailleurs, le fait que ceux-ci vous dĂ©clenche des Ă©motions, bonnes ou mauvaises, est la preuve que ceux-ci atteignent leurs objectifs.

      Donc, pour conclure, je n’attends pas de qui que ce soit d’ĂŞtre d’accord avec mes opinions, pensez ce que vous voulez, l’important est que vous soyez en accord avec vous-mĂŞme. Et par consĂ©quent, je vais donc continuer Ă  exprimer ce qu’il me parait utile pour le blog et moi-mĂŞme, car pour moi aussi, il est important que je sois en accord avec moi-mĂŞme.

      Portez-vous bien, n’hĂ©sitez pas Ă  poser vos questions Ă  propos de la technique du photomontage et de la photographie, vous serez toujours le bienvenu ici dans le principe du respect mutuel.
      Vincent BOUVAIS.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.