Principe de la règle des tiers.

La règle des tiers à appliquer presque tout le temps

Une image qui fonctionne est souvent une image qui plaît au regard. Pour ce faire, il est nécessaire de bien organiser les différents éléments importants qui la constitue. Plusieurs techniques existent pour se faire, mais celle qui est la plus connue et surtout la plus simple a mettre en oeuvre est la règle des tiers.

En effet, il a été montré que de façon générale qu’il y a 4 lignes et 4 points de force qui attirent spontanément le regard quand nous découvrons une photo. Le fait de placer le sujet et les autres éléments complémentaires en cohérence avec ces lignes et ces points de force harmonise instantanément l’ensemble.

La règle des tiers, c’est quoi ?

C’est simplement le principe de diviser de manière égale la largeur et la hauteur par 3 comme sur le schéma suivant (que l’on retrouve éventuellement incrusté dans le viseur ou sur l’écran de l’appareil photo numérique) :

Principe de la règle des tiers.
Fig. 1 – Principe de la règle des tiers.

Sur cette photo, nous avons

  • un point de force principal : inférieur droit.
  • un point de force secondaire : supérieur gauche,
  • une ligne de force principale : la verticale de gauche.

Pourquoi cette règle fonctionne ?

Le cerveau humain est conçu pour détecter les contrats divers et variés dont celui des proportions. C’est pourquoi cette règle fonctionne. Elle permet de ne pas mettre tous les éléments constituant l’image au même niveau de force mais elle les hiérarchise.

Si nous prenons l’exemple de la photo précédente, notre œil parcourt l’image de la manière suivante :

  • Il scanne très rapidement l’ensemble et est spontanément attiré par les zones massivement claires et nettes : il trouve donc le heurtoir,
  • ensuite il continue et trouve une autre zone répondant aux mêmes critères de netteté et de clarté : l’extrémité de la poignée de la porte.
  • Il suit alors la ligne verticale vers le bas conformément à la ligne de force principale,
  • puis fini de découvrir le reste des détails.
Règle des tiers : le sens lecture
Fig. 2 – Règle des tiers : le sens lecture

Le cheminement du regard lui-même est intéressant pour renforcer le sens de l’image. Comme nous l’avons vu, le premier mouvement va du point inférieur droit vers le point supérieur gauche. Ce mouvement de droite à gauche évoque ainsi inconsciemment le retour dans le passé car remonte notre sens naturel de lecture qui est de gauche à droite. Ce message est donc bien cohérent avec la vision d’une ancienne porte ouvragée.

Quand ne pas la respecter ?

En art, il est souvent conseillé de ne pas toujours respecter les règles car sa finalité est justement d’aller au delà de celles-ci pour progresser dans notre manière de penser. Il y a donc des cas, où cette règle ne s’applique pas. C’est le cas quand elle n’apporte rien au sens de l’image.

Le cas classique est la mise en évidence de la symétrie par exemple.

Règle des tiers : contre exemple de la symétrie
Fig. 3 – Règle des tiers : contre exemple de la symétrie

Ça peut aussi être le cas pour une mise en scène particulière comme ci-dessous.

Règle des tiers : contre exemple artistique
Fig. 4 – Règle des tiers : contre exemple artistique

Conclusion

Quand on commence la photographie, il est important d’appliquer ce type de règle de manière à les intégrer. Nous développons ainsi des automatismes qui nous permettent d’être plus réactif pour saisir les moments forts et intenses d’une scène. C’est le fameux “instant décisif” de Henri Cartier-Bresson.

Une fois cette règle acquise, il devient nécessaire de s’en détacher un peu pour aller plus loin dans notre progression.

Mais le plus important à chaque fois c’est de BIEN COMPRENDRE POURQUOI telle règle fonctionne et pourquoi on a utilisé telle technique.

C’est ainsi que vous pourrez maîtriser le sens de vos images tout en développant votre créativité.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
    15
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.