Photo d'illustration de l'article Ă  propos de photomontage du mois "Le complot"

Le complot

L’annĂ©e 2020 est très particulière pour le monde entier avec cette crise sanitaire due Ă  la COVID-19. En France, la gestion politique et scientifique de cette crise est très controversĂ©e. D’un cĂ´tĂ©, nous avons la chance d’avoir le plus grand spĂ©cialiste mondial des maladies infectieuses Ă  l’IHU de Marseille tel que le montre le site Expertscape.com qui classe les meilleurs spĂ©cialistes mondiaux dans les domaines de la science. Et face Ă  lui, nous avons un gouvernement dont les dĂ©cisions semblent de moins en moins logiques au fil du temps. Quoi qu’il en soit, ces circonstances historiques m’incitent Ă  rĂ©aliser un photomontage sur ce thème. Plusieurs idĂ©es me sont venues en tĂŞte jusqu’à me fixer sur l’acharnement mĂ©diatique envers le Professeur Raoult ! J’ai donc rĂ©alisĂ© le photomontage ci-dessous.

Explication du comment

Étant ingénieur, mon mode de pensée favorise les faits plutôt que les opinions. C’est certainement la raison pour laquelle le mode de communication du Professeur Raoult me parle beaucoup plus que les directives plus ou moins bien justifiées par le gouvernement. De plus, l’inadmissible scandale du Lancet met clairement le doute sur la bienveillance de la gestion de cette crise qui cherche à discréditer les travaux de ce professeur.

Tout ceci étant dit, entrons dans le sujet qui nous intéresse ici : la réalisation de ce photomontage.

J’ai commencé à chercher quels sont les éléments caractéristiques de la situation actuelle. En voici la liste :

  • Les politiques (symbolisĂ©e par le PrĂ©sident Macron),
  • Les sciences opĂ©rationnelles (symbolisĂ©es par le Pr Raoult),
  • Les masques chirurgicaux,
  • La population mondiale (symbolisĂ©e par la planète Terre),
  • le vaccin hypothĂ©tique (symbolisĂ© par la seringue).
Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   Comment retoucher les photos exposĂ©es Ă  droite

Ensuite, j’ai réfléchi à une mise en scène autour des éléments précédents.

Au fur et à mesure, j’ai imaginé utiliser un masque comme un parachute pour évoquer l’idée de mesure de protection des politiques vis-à-vis de leur gestion.

J’ai aussi pensé à utiliser le masque comme équipement protecteur de la population sous la forme d’un filet de maintien qui éviterait la Terre de tomber plus bas et ainsi éviter qu’elle s’écrase.

Et puis j’ai pensé au Professeur Raoult. Vivement critiqué par la presse autour de son look non-conventionnel, j’ai personnellement trouvé qu’il ressemblait à Jésus avec ses longs cheveux. Et là, tout s’est mis en place dans ma tête !

Je me suis dit qu’il pourrait être debout sur le bord d’un nuage comme les Dieux romains de l’antiquité. Il serait en train de retenir la Terre en tirant sur une corde attachée au masque.

Puis dernière lui, se trouverait la politique qui le blesserait dans le dos avec justement la seringue du virus bâclé par l’industrie pharmaceutique.

J’ai donc commencé la réalisation. Le plus gros travail a consisté à réaliser les masques, la Terre et le nuage sur lequel se tient le Pr Raoult. Tout ceci, à été fait dans Blender en 3D.

Pour ajuster l’angle de vue, j’ai dû trouver une photo d’un corps sur lequel je saurai placer la tête du Pr Raoult et qui serait dans la position adéquate pour tenir une corde. Je me suis donc tourné vers les photos de golfeurs quand ils tiennent leur putter.

C’est à partir de cette photo que j’ai orienté la lumière et l’angle de vue de la caméra.

Ensuite, je suis allé trouver une photographie du Président Macron de plain-pied et orientée de trois-quarts pour correspondre à la dynamique de la scène. Une fois détouré et à l’aide de l’outil déformation de la marionnette, je suis venu placer son bras gauche et ses jambes de manière adaptée.

Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   Le Focus du Jour – Les modes de mesure de la lumière

Puis à partir d’une photo d’un parachutiste, j’ai récupéré les cordes et les sangles que j’ai déformé avec l’outil fluidité pour correctement les placer entre le masque et le Président.

Enfin, pour combler le fond et donner l’ambiance d’une peinture iconographique, j’ai utilisé une photo de ciel flamboyant issue du site Pexels.com.

Enfin, pour donner un effet plus pictural à la photo, j’ai appliqué une texture vieux papier à l’ensemble.

Autocritique

J’aime beaucoup ce photomontage, car il regroupe toutes les idées que je souhaitais transmettre :

  • ambiance iconographique de la religion,
  • Ă©vocation de JĂ©sus par le Pr Raoult,
  • l’hypothĂ©tique traĂ®trise de l’industrie pharmaceutique par l’attaque dans le dos,
  • la main levĂ©e et le sourire narquois du PrĂ©sident Macron pour Ă©voquer le caricatural “Ayez confiance mes compatriotes…”

Je trouve même en bonus, que la corde tirée par le professeur Raoult pourrait évoquer le fil de la pelote de laine que l’on tire pour dénouer les nœuds de cette crise ; le fil de l’histoire. D’ailleurs, le fait que cette corde s’enroule autour de la jambe évoque aussi le risque qu’il prend, car s’il ne parvient pas à sauver la planète Terre, il sera lui-même entraîné dans les abysses.

Échangez avec vos amis à propos de cet article, partagez-leur ! ;-)
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.