Illustration de l'article Ă  propos de mon bilan sur le Salon de la Photo 2018 de Paris

Mon bilan du Salon de la Photo de Paris

Comme je vous l’avais annoncĂ©, je suis allĂ© au salon de la photographie de Paris les jeudi et vendredi 8 et 9 novembre derniers. Cette expĂ©rience a Ă©tĂ© très enrichissante pour moi et je vous propose dans cet article te partager quelques-unes de mes rĂ©flexions et retours d’expĂ©riences. Voici mon bilan du Salon de la Photo.

 

Évolution de la photographie

Durant ces 2 jours, j’ai eu l’occasion d’assister Ă  plusieurs confĂ©rences provenant d’intervenants diffĂ©rents. Il est toujours intĂ©ressant d’entendre diffĂ©rents sons de cloche pour se faire une bonne idĂ©e d’une situation.

De manière globale, les différents intervenants ont été convergents sur le point suivant :

Nous sommes de plus en plus confronté à une infinité de photographies prises quotidiennement par tout le monde.

L’un des exemples citĂ©s Ă©tait la Tour Eiffel. Comment rĂ©aliser aujourd’hui une photographie sortant de l’ordinaire de ce monument alors que celui-ci est photographiĂ© plusieurs milliers de fois par jour ?

L’axe majeur mise en avant par ces diffĂ©rents experts est de dĂ©velopper sa crĂ©ativitĂ© pour dĂ©finir son propre style. Ce dernier peut s’exprimer Ă  travers des messages portĂ©s par les photos ou par le traitement esthĂ©tique apportĂ© aux clichĂ©s finaux. La consĂ©quence est que l’on parle de plus en plus d’images et de moins en moins de photographie. Ce concept a Ă©tĂ© illustrĂ© avec le constat que plus en plus de photographies ressemblent Ă  de la peinture alors que les peintures deviennent de plus en plus rĂ©alistes.

La photographie n’a jamais Ă©tĂ© la reprĂ©sentation du rĂ©el, et c’est encore plus vrai de nos jours. Cette caractĂ©ristique est Ă  mettre en avant au lieu de la renier.

Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   Challenge Cuillère #05

De nouvelles compĂ©tences seront certainement nĂ©cessaires aux photographes. La première d’entre elles, est la maĂ®trise de la retouche photo. Peut-ĂŞtre faudra-t-il aussi dĂ©velopper des compĂ©tences en design, images de synthèse, peinture, dessin, photomontage, etc…

Jean Gaumy expose dans sa conférence que le savoir-être est au service du savoir-faire photographique.
Jean Gaumy expose dans sa conférence que le savoir-être est au service du savoir-faire photographique.

Assumer sa créativité

La meilleure manière de se diffĂ©rencier est d’ĂŞtre vous-mĂŞme en assumant votre personnalitĂ©. Facile Ă  dire, mais pas facile Ă  faire.

La confĂ©rence de Jean Gaumy (membre de l’acadĂ©mie des beaux-arts depuis avril 2016) a mis en avant que le regard et le savoir-faire des photographes repose en grande partie sur leurs histoires et leurs expĂ©riences visuelles, mais aussi sur son savoir-ĂŞtre. En deux mots, cela signifie que la crĂ©ativitĂ© est bien en nous.

Ce même propos a été repris dans une conférence de la Nikon School intitulé “avant de déclencher…” de Gerard Planchenault et Aurore Deligny.

Ma conclusion personnelle vis-Ă -vis de la crĂ©ativitĂ©, et qu’il est important d’assumer qui nous sommes en tant que personne, expĂ©rience, savoir-faire, savoir-ĂŞtre, etc…

Il est donc important de s’inspirer d’artistes reconnus, mais surtout de ne pas se cantonner Ă  reproduire leurs Ĺ“uvres en oubliant notre propre crĂ©ativitĂ©.

"La créativité est en vous" est le message fort de l'évolution de la photographie actuelle.
“La crĂ©ativitĂ© est en vous” est le message fort de l’Ă©volution de la photographie actuelle.

OmniprĂ©sence de l’harmonie

Comme pour les thèmes ci-dessus abordĂ©s, l’harmonie fait partie intĂ©grante de la rĂ©ussite d’une image.

Cette notion d’harmonie a Ă©tĂ© abordĂ©e plusieurs fois au cours des diffĂ©rentes confĂ©rences auxquelles j’ai pu assister.

  • L’harmonie des couleurs a Ă©tĂ© grandement mise en avant sur la confĂ©rence concernant la retouche photographique.
  • L’harmonie du cadrage et des Ă©lĂ©ments au sein d’une photographie a Ă©tĂ© mise en avant Ă  travers les confĂ©rences de Jean Gaumy et de la Nikon School.
  • Enfin, l’harmonie des Ă©clairages a aussi Ă©normĂ©ment Ă©tĂ© mise en oeuvre lors des dĂ©monstrations pratiques de rĂ©alisation de portraits de studio.

Globalement, on pourra dire que la cohĂ©rence de l’ensemble des harmonies qu’elle soit de couleur, de cadrage, d’Ă©clairage ou autres, rĂ©alisera au final une image sortant de l’ordinaire et propre au style de son auteur photographe.

Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   Comment retoucher les photos exposĂ©es Ă  droite

 

Et moi dans tout ça

Personnellement, je considère que l’objectif de mon blog initiation-photo.com est totalement cohĂ©rent ces Ă©volutions. En effet, mon souhait de lier la photographie et l’image de synthèse au sein de photomontages me paraĂ®t pleinement dans l’air du temps culturel de photographie actuelle.

Je retiens aussi, qu’aujourd’hui le dĂ©veloppement personnel est une grande source de valeur ajoutĂ©e pour amĂ©liorer ma technique photographique et mes images produites.

Je vous invite, vous aussi, Ă  rĂ©flĂ©chir sur ces nouveaux concepts et Ă  aller de l’avant pour acquĂ©rir de nouvelles compĂ©tences afin de les mettre en pratique au quotidien pour dĂ©velopper votre savoir-faire acquis jusqu’ici. C’est en ce sens que je cherche Ă  ce que mon blog puisse vous aider sur ce chemin.

Si certains d’entre vous ont aussi Ă©tĂ© au salon de la photo, il serait intĂ©ressant de partager vos propres retours d’expĂ©rience en commentaire juste en dessous de cet article. Je suis très curieux d’avoir vos avis et analyses sur tous ces sujets.

Échangez avec vos amis à propos de cet article, partagez-leur ! ;-)
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 6
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.