Ma prise de vue des fleurs du printemps

Le printemps est une saison particulièrement motivante pour rĂ©aliser des sorties photographiques. La nature est florissante et apporte une infinitĂ© de sujets diffĂ©rents Ă  traiter photographiquement. Et puis, il y a les surprises que la nature nous soumet et que nous devons savoir saisir au vol pour en profiter. C’est finalement, une histoire comme celle-ci que je partage avec vous dans cet article.

Bonjour, ici Vincent Bouvais du blog initiation-photo.com

Aujourd’hui, je partage avec vous, ma prise de vue des fleurs du printemps.

Donc, je ne suis pas allĂ© très loin, je suis juste dans le jardin de ma maison. Et j’y ai dĂ©couvert des fleurs d’arĂ´mes qui se trouvent ici. C’est celle-ci que j’ai souhaitĂ© prendre en photo. L’objectif que j’avais en sortant prendre ces photos Ă©tait de faire des poses relativement longues, avec un rendu final plutĂ´t lowkey pour crĂ©er quelque chose de diffĂ©rent par rapport aux photos de printemps classique plein de couleurs. De plus, j’ai aussi choisi de faire des photos de printemps en noir et blanc.

Quand je suis arrivĂ© sur le lieu de la prise de vue, j’ai dĂ©couvert que mes fleurs n’Ă©taient pas magnifiques. En effet, quelques-unes avaient Ă©tĂ© abĂ®mĂ©es et prĂ©senter des trous, car elles avaient Ă©tĂ© mangĂ©es par des insectes. Cependant, les fleurs d’arum m’ont quand mĂŞme intĂ©ressĂ©, car j’ai interprĂ©tĂ© leur dĂ©gradation comme une sorte de visage et une sorte de fantĂ´me.

Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   La signification des couleurs

Bien que j’Ă©tais parti faire plutĂ´t des photos orientĂ©es esthĂ©tismes, j’ai adaptĂ© un petit peu ce concept de manière Ă  profiter de ce que j’ai trouvĂ© sur le terrain.

Adapter la finalité de sa sortie photo

J’en ai donc profitĂ© pour faire une sĂ©rie photo pour mettre en scène cette dĂ©gradation et ces fleurs qui m’ont Ă©voquĂ© cette idĂ©e de fantĂ´me. C’est Ă  ce moment-lĂ  que tout s’est construit dans ma tĂŞte.

C’est-Ă -dire que le fait de faire des prises de vue plutĂ´t lowkey et en rendu noir et blanc, finalement, j’ai trouvĂ© que ça faisait un bon rĂ©pondant par rapport aux fleurs e fantĂ´me ou Ă  des fantĂ´mes de fleurs. Et j’ai donc trouvĂ© que tout ça avait une certaine cohĂ©rence.

La prise de vue

Au niveau de la prise de vue, ça été assez simple. J’étais parti avec un pied photo et un filtre ND8 pour justement faire des prises de vue à longue durée. En fait, je n’ai pas utilisé le pied et j’ai shooté à main levée. Dans le but d’isolé la fleur, j’ai choisi une grande ouverture pour réduire la profondeur de champ. Par conséquent, j’ai pu obtenir des vitesses d’obturation suffisamment rapide pour éviter des flous de bougé ou de mouvement sans même avoir besoin de démonter mon filtre ND8.

L’Ă©dition de la sĂ©rie photo

Au fur et à mesure de l’édition des photos, j’ai cherché à avoir une série cohérente au niveau du rendu. Le noir et blanc, n’est pas uniquement noir, mais j’ai introduit une petit dominant sépia. J’ai plutôt fait des plans rapprochés. Et j’ai alterné des photos de la fleur qui faisait fantôme avec des photos de fleur qui étaient plus belles. J’ai dû prendre une vingtaine de photos parmi lesquelles j’en ai choisi 6 pour former cette série qui à mon sens a permis de ne pas avoir trop de redondance dans mes prises de vue tout en réalisant une sorte de parcours photographique à travers cette vision. Et tout ça n’a était réalisé qu’à partir de ce petit bouquet de fleurs qui se trouve ici.

Donc, en résumé, ne vous accrochez pas trop sur le plan initial de votre sortie photo. Soyez flexible et soyez ouvert à toutes les découvertes pour adapter votre prise de vue en fonction de ce que vous pouvez trouver sur le moment.

Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   La rĂ©volution sanitaire due au COVID

Donc si vous avez aimĂ© cette vidĂ©o, je vous invite Ă  cliquer sur le pouce vers le haut, Ă  vous abonner Ă  la chaĂ®ne YouTube et de partager celle-ci avec vous amis. Mais le top du top est de vous abonner Ă  mon blog initiation-photo.com en scannant le QR code affichĂ© Ă  l’écran et vous recevrez en Ă©change mon livre « sur le chemin de votre INSPIRATION Â». Merci beaucoup, au revoir et Ă  bientĂ´t.

Échangez avec vos amis à propos de cet article, partagez-leur ! ;-)
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  

2 rĂ©actions au sujet de « Ma prise de vue des fleurs du printemps »

  1. Bonjour ! Belles et sympathiques photos en noir et blanc (avec une pointe de sepia). Je suis encore débutante et je me pose juste la question du filtre nd pour une prise de vue de fleurs ! Merci pour votre reponse et à bientôt

    1. Bonjour Annick
      Dans ce cas de figure, le filtre nd n’est pas nĂ©cessaire car la luminositĂ© ambiante n’Ă©tait pas trop forte et j’aurai pu descendre suffisamment en Iso pour nĂ©anmoins garder une grande ouverture pour rĂ©duire la profondeur de champ.
      Cependant, si vous souhaitiez ouvrir à f/2.8 en plein soleil, il y a de forte chance que vous ayez trop de lumière. Dans ce cas, un filtre nd est utile.
      En espérant avoir répondu à votre question.
      Merci pour votre commentaire et Ă  bientĂ´t sur le blog.
      Vincent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.