Illustration de la différence entre la tonalité et l'exposition

Highkey vs Lowkey

Dans le monde de la photographie, il existe deux techniques bien connues, très proches l’une de l’autre et pourtant visuellement très différentes. Je veux parler des techniques du highkey et du lowkey. Je vous propose dans cet article, de partager avec vous quelques connaissances autour de ces deux techniques.

Que signifient ces deux termes

Highkey

Ce terme désigne une photographie dont le rendu est visuellement très clair avec de faibles contrastes.

Illustration d'une série de prises de vues en highkey
Illustration d’une série de prises de vues en highkey

Lowkey

Ce terme désigne une photographie dont le rendu est visuellement très sombre et avec de forts contrastes.

Illustration d'une série de prises de vues en lowkey
Illustration d’une série de prises de vues en lowkey

Ces deux termes désignent donc deux rendus radicalement différents en terme de tonalité. La première désignera une image dont les tonalités sont extrêmement claires, alors que la seconde désignera une image dans les tonalités sont extrêmement sombres.

Il est important de faire la différence entre le terme highkey et la surexposition ainsi que le terme lowkey et la sous-exposition. Ceci signifie que pour obtenir une image highkey, il ne suffit pas de surexposer sa photo et une image lowkey ne s’obtient pas non plus en sous-exposant sa photo.

Choix entre le highkey et le lowkey

Dans quelle situation faut-il privilégier un traitement highkey ou un traitement lowkey ?

Tel que nous l’avons vu dans le paragraphe précédent, le rendu visuel de ces deux techniques est radicalement différent.

Ceci signifie que le spectateur ne ressentira pas le même type d’émotion en regardant une image highkey ou une image lowkey.

Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   L'exposition, faire-valoir de la créativité

C’est à travers cette différence, que le photographe doit faire le choix du traitement le plus adapté pour mieux servir le message qu’il souhaite transmettre.

Ressenti d’une image highkey

Ce type d’image présente des contraste très faible avec une luminosité intense ainsi que des ombres les plus douces possibles.

Ce traitement sera donc à privilégier pour transmettre :

  • Des émotions de bonheur,
  • La douceur,
  • La tendresse,
  • La joie,
  • La féminité,
  • Le renouveau,
  • Le naissance,
  • Le printemps,
  • La bienveillance…

Ressenti d’une image lowkey

Ce type d’image présente des contraste très élevé avec une faible luminosité globale et des ombres plutôt durs.

Cette fois-ci, ce traitement sera adapté pour transmettre :

  • La virilité,
  • La vieillesse,
  • L’usure,
  • L’agressivité,
  • La force,
  • La mort,
  • L’hiver,
  • La souffrance…

Quelque soient les orientations précédentes, il pourra toujours être possible d’utiliser ces traitements différemment car aucune règles n’est absolue en photographie.

focale 85 mm pour portrait
Contre-exemple concernant illustré par un portrait féminin

Comment réaliser ces images techniquement

Quel que soit le rendu que l’on choisisse, il est important que l’exposition soit correcte au moment de la prise de vue. En effet, la construction d’une photographie lowkey ou highkey se construit sur la cohérence des éléments qui forment l’image finale.

Il faudra donc associer des éléments de décor cohérent avec le traitement choisi.

Dans le cadre d’un traitement highkey

Il sera important de placer un sujet dont les teintes sont claires, devant un fond lui aussi clair et avec un éclairage projetant des ombres douces avec une luminosité globalement élevée.

Dans le cadre d’un traitement lowkey

Vous devrez mettre en évidence des éléments dont les contrastes sont élevés, avec une tonalité globalement sombre et devant un fond également sombre. Un éclairage projetant des ombres dur sera à privilégier.

Les personnes qui on lu cet article ont aussi lu :   Comment porter son reflex en bandoulière pour en supporter son poids

Je vous invite à lire ou relire l’article sur les 7 paramètres d’une source d’éclairage pour mieux comprendre les notions d’ombre dure ou douce.

Pour rappel, ces techniques sont fréquemment utilisées dans le cadre du portrait, mais peuvent également être utilisées dans d’autres domaines de la photographie. Je vous invite à être particulièrement créatif dans le choix de vos sujets.

Je vous invite à laisser en commentaires vos remarques ainsi que vos compléments d’information éventuels.

Afin d’être averti à chaque nouvelle publication, il suffit de vous abonner à blog et ainsi recevoir gratuitement mon livre “Sur le chemin de vos INSPIRATION

Enfin, merci d’avance à tous ceux qui prendront 3 minutes de leur précieux temps, pour renseigner mon sondage, dans le but que je puisse encore mieux répondre à vos besoins dans les futurs articles.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages
  • 8
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.